Soutien du Département à Emmaüs

Soutien du Département à Emmaüs

Soutien du Département à Emmaüs :

la vigilance du groupe « Pour les Seinomarins » a payé.

 

A l’occasion de la Commission permanente du Département, ce 12 octobre, le groupe « Pour les Seinomarins » des élus socialistes et apparentés a pris acte avec satisfaction du recul de la majorité de droite sur son projet de réduire le soutien de la collectivité aux communautés Emmaüs. Une subvention complémentaire pour la Grande Braderie solidaire prévue le 8 novembre au Zénith a été votée, ramenant enfin l’aide départementale au niveau des années précédentes. Il est cependant regrettable qu’il ait fallu plus de quatre mois à la droite pour entendre raison, après une première décision prise sans concertation.

Le 1er juin dernier, les élu-e-s socialistes et apparentés au Département avaient demandé au Président du Département de renoncer à diminuer de 30 % la subvention à Emmaüs pour l’organisation de la Grande Vente solidaire au Parc des Expositions de Rouen. Mais il avait maintenu cette décision et la nouvelle majorité départementale l’avait votée, suscitant l’inquiétude des communautés organisatrices et l’indignation de nombreux Seinomarins.

Depuis cette date, le groupe d’opposition « Pour les Seinomarins » (élus socialistes et apparentés) n’a cessé de souligner le caractère inique du choix effectué par la droite seinomarine, qui fragilisait une manifestation relevant pourtant de la vocation première du Département : l’insertion et les solidarités.

La décision de rétablir le niveau d’aide à Emmaüs est donc une bonne nouvelle. Au nom de ses collègues engagés dans ce combat depuis plusieurs mois, Nicolas ROULY, président du groupe, s’en réjouit :

« Au sein du groupe « Pour les Seinomarins », les élus socialistes et apparentés mènent une opposition positive et utile. Dans ce dossier Emmaüs, notre insistance a payé. La droite est revenue sur sa décision inacceptable. Je regrette cependant l’impression de navigation à vue générée par cet épisode et amplifiée par d’autres depuis. Face à une majorité qui a tendance à « tirer d’abord et poser les questions ensuite », notre groupe reste très vigilant ».

Le groupe « Pour les Seinomaris » rassemble les 28 élu-e-s socialistes & apparentés au Département de Seine-Maritime. Il constitue le principal groupe d’opposition.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.